Luttes sociales

La Poste : syndicats mobilisés contre la dégradation du service public

Conséquence de la crise sanitaire causée par l’importation de la pandémie de COVID-19 à La Réunion

Témoignages.re / 18 mai 2021

L’intersyndicale CGTR FAPT, CFDT S3C, FO COM, SUD PPT manifeste ce matin devant le siège régional de la Poste à Saint-Denis. Les travailleurs rappellent que les postiers sont en première ligne depuis le début de la pandémie, et qu’ils doivent faire face à une dégradation du service public en raison de mesures d’austérité. Les syndicats exigent une autre politique, avec des emplois durables, des salaires dignes et l’amélioration des conditions de travail. C’est ce qu’indique leur appel à manifester ci-après.

JPEG - 82.5 ko

Ce sont bien les Postier.es du Réseau (Chargé.es de Clientèle, Conseiller.es Bancaires,.…), du CSRH, du Courrier/Colis, de la PIC, du Centre Financier qui sont en première ligne depuis le début de cette crise sanitaire ! Ce sont bien les Postier.es qui, par leur travail, créent la richesse ! Les Postier.es ont assuré leur mission tout au long de l’année et cela même au plus dur de
la pandémie.

Face à cela, au lieu de VALORISER et RÉCOMPENSER le travail acharné des agents au quotidien, La Poste de La Réunion accélère ses projets de réorganisations avec une dégradation sans précédents du service public, de nos conditions de travail et de vie, l’externalisation des services et des suppressions massives d’emplois.

Ensemble, prenons notre avenir en main ! Ensemble, disons que nous sommes des Humains et non des matricules ! Ensemble, donnons-nous les moyens d’imposer nos revendications !

TOUTES ET TOUS EN GRÈVE LE MARDI 18 MAI 2021

Au vu de la colère grandissante dans tous les services, la CGTR FAPT, CFDT S3C, FO COM, SUD PPT font le choix de l’unité pour gagner sur les revendications des Postier.es.

Nos organisations syndicales mobilisées, appellent La Poste à revoir sa stratégie de destruction d’emplois pour apporter de réelles solutions aux Postier.es et aux Usagers.
Pour le recrutement d’emplois massif en cdi, pour une prime exceptionnelle et l’arrêt des réorganisations
Nous exigeons :
- L’augmentation des salaires
- Revalorisation Prime Ultra Marine
- Prime d’intéressement pour tous
- Prime COVID pour tous
- Un 13e mois
- CDisation de tous les emplois précaires (intérimaires, contrat pro/apprentissage...)
- Gel des réorganisations
- Amélioration des conditions de travail avec respect vie privée/vie professionnelle
- Arrêt des fermetures des bureaux de Poste.