Luttes sociales

Le COSPAR dit aux Réunionnais : « Ne vous faites plus avoir »

Opération coup de poing dans plusieurs grandes surfaces

Témoignages.re / 9 mars 2009

Malgré la journée de mobilisation de jeudi, la grande distribution n’a pas proposé le lendemain de mesures à la hauteur de l’urgence sociale. Samedi, des membres du COSPAR ont alors mené dans plusieurs magasins une campagne d’explication pour dénoncer les abus sur les prix.

Les consommateurs réunionnais étaient avertis. Avant la nouvelle manifestation générale prévue le 10 mars par le collectif, il y aurait plusieurs opérations à travers l’île. Vendredi, des manifestants bloquaient le Jumbo Score de Savannah, tandis que ce samedi 7 mars 2009, le Hyper U de la Caserne à Saint-Pierre et les nouveaux centres commerciaux Leclerc de l’Est recevaient la visite du COSPAR.
Les consommateurs étaient quelque peu surpris par les opérations. « Je suis pour cette manifestation. C’est bien que les Réunionnais commencent à ouvrir les yeux » explique une consommatrice. Cela ne diffère pas pour autant les achats. Le week-end, les Réunionnais affluent vers les centres commerciaux. Les manifestants ont donc réussi à surprendre la grande distribution, sans violence néanmoins.
« Ne vous faites plus avoir. Aidez-nous à faire baisser les prix, et notamment les produits de première consommation » explique un étudiant sudiste aux clients d’une grande surface de Saint-Pierre. Il les appelle à les rejoindre pour la manifestation de mardi prochain. Et de rappeler en aparté que jusqu’à mardi, il devrait y avoir encore des opérations similaires.
Les opérations coups de poings se sont poursuivies toute l’après-midi à Carrefour Sainte-Clotilde et à Jumbo Sainte-Marie, en réponse au refus de la grande distribution de venir participer aux négociations ce jour là.
Hier matin, plusieurs autres actions étaient signalées dans divers points de l’île.