Luttes sociales

Retraites : « Amplifier la mobilisation et la grève pour gagner ! »

En France, l’Intersyndicale accentue la lutte

Témoignages.re / 7 janvier 2020

Voici le contenu du communiqué de presse unitaire du 3 janvier 2020 diffusé par l’Intersyndicale CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef et UNL. Mobilisés pour le droit de tous à une retraite décente, les syndicats appellent à de nouvelles mobilisations en France les 9 et 11 janvier prochains. C’est un nouvel appel à la grève générale et à des manifestations. L’Intersyndicale rappelle que cela fait plus d’un mois que plusieurs secteurs sont en grève.

JPEG - 71.5 ko

« Les mobilisations ne faiblissent pas et de très nombreuses actions ont eu lieu pendant toute la période de fin d’année : déploiements, concerts, réveillons revendicatifs, distribution de jouets et actions de solidarité, manifestations et rassemblements… il n’y a pas eu de trêve.

Les cheminot.e.s, les agent.e.s de la RATP, comme les personnels de l’Opéra de Paris et toutes celles et ceux qui sont en grève depuis le 5 décembre, sont plus que jamais déterminé.e.s et décident chaque jour, la reconduction de la grève.

La population, malgré les pressions gouvernementales et médiatiques, soutient très majoritairement le mouvement social. Elle manifeste son soutien en versant massivement aux caisses de solidarité ou en participant aux initiatives initiées par les organisations syndicales et les grévistes.

Face à ce mouvement inédit, le gouvernement joue l’enlisement, certains de ses ministres stigmatisant les secteurs qui refusent de négocier des régressions sociales.

Lors de ses vœux, le Président de la République, a confirmé qu’il n’entend rien, se contentant de répéter les mêmes affirmations qui n’ont convaincu personne depuis deux ans.

L’intersyndicale réclame le retrait du projet de réforme pour ouvrir des négociations constructives afin d’améliorer le régime actuel pour tous les secteurs professionnels et toutes les générations.
Face à un tel mépris du Président et du gouvernement, les organisations syndicales CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef et UNL appellent à construire les conditions d’une grève interprofessionnelle d’ampleur, dès le 9 janvier, avec des manifestations partout sur le territoire.

Elles appellent à mettre en débat, dès lundi, dans toutes les entreprises, services et lieux d’ études en organisant des assemblées générales de salarié.e.s, d’étudiant.e.s et de lycéen.ne.s, les conditions de la réussite du 9 janvier et de ses suites dès le lendemain.

Elles appellent à faire du samedi 11 janvier, une journée de manifestation dans tout le pays.

Pour gagner, il faut élargir et amplifier le mouvement dans tous les secteurs professionnels dès le 9 janvier.
Les organisations décident d’ores et déjà de se revoir dès le 9 janvier 2020 au soir.

Montreuil le 3 janvier 2020 »



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Lu (en partie le tract diffusé par des organisations syndicales) il est à regretter que ce dernier est presque illisible (il ne peut être lu à voix haute en plus) en utilisant l’écriture inclusive.
    Je ne peux personnellement lire entièrement un texte écrit de la sorte, il est imposé aux lecteurs ce dernier et c’est vraiment de mauvais escient. Il faur savoir que le Québec a abandonné il y a 40 ans cette façon de communication.
    Il est grand temps de respecter le français si ces personnages veulent être pris au sérieux.
    Il est grand temps aussi de revoir cette forme de discrimination sexiste et rétrograde dans l’utilisation de cette "écriture".
    Soyons UN, soyons emprunt d’un esprit universel et humaniste rejetant toute discrimination.

    Article
    Un message, un commentaire ?