Luttes sociales

Retraites : nouvelles manifestations jeudi

Mobilisation pour le droit pour tous à une retraite digne

Témoignages.re / 14 janvier 2020

Si le gouvernement envisage de retirer un point de son projet de loi sur les retraites, il refuse toujours de le remettre en cause. L’Intersyndicale appelle donc à de nouvelles actions dans notre île. Deux manifestations sont prévues jeudi à Saint-Denis et à Saint-Pierre. Un communiqué de l’Intersyndicale CFE-CGC/CFTC/CGTR/FO/FSU/SAIPER/UNEF daté du 8 janvier rappelle la position du mouvement.

JPEG - 111.1 ko

Un coup d’État à plus de 300 milliards ! En fusionnant tous les régimes de retraite en un régime unique, le gouvernement veut gérer, avec les assureurs, un pactole supplémentaire de 312 milliards d’euros. C’est en toute connaissance de cause que le Président et le Premier Ministre mentent aux français. Derrière la prétendue universalité de la réforme, des intérêts très particuliers sont en embuscade. Notamment BlackRock, premier gestionnaire d’actifs au monde, qui lorgne sur l’épargne retraite française et qui a l’oreille du pouvoir.
C’est bien notre système solidaire de retraite par répartition qui est menacé de disparition ! La mise en place du système de retraite à points est programmée pour les générations 1975 et suivantes, avec une décote pour celles et ceux qui partiraient en retraite avant 64 ans, y compris celles et ceux nés avant 1975. C’est bien une remise en cause de l’âge légal à 62 ans.

Tous perdants !

La retraite à points aura pour effet automatique de diminuer de plusieurs centaines d’euros la retraite des salariés du public et du privé. Le montant de la retraite sera calculé sur l’ensemble de la carrière, au lieu des 25 meilleures années (privé) ou les 6 derniers mois (public).
La valeur du point sera ajustée en fonction des conjonctures économiques et budgétaires, avec une tendance inévitable à la baisse (exemple de la Suède). La part du PIB consacrée aux retraites sera plafonnée à 14 %. Avec l’augmentation du nombre de retraités la baisse de la retraite de chacun sera inévitable.
Nous refusons ces reculs sociaux ! Nous refusons l’entreprise de division des générations et n’accepterons jamais de sacrifier nos enfants, nos jeunes collègues et les générations à venir.

Pour le retrait du projet de réforme !

Nos organisations appellent l’ensemble du monde du travail de La Réunion et la jeunesse à renforcer la mobilisation pour maintenir et augmenter le rapport de force et faire plier le gouvernement.

Contre la casse des retraites : nou tyinbo, nou larg pa