Luttes sociales

Saint-André : interventions de Jacky the-Seng au conseil municipal du 12 decembre

Un élu communiste au service de la population

Correspondant Témoignages / 17 décembre 2018

Retour sur les principaux sujets abordés lors du dernier conseil municipal de l’année 2018 à Saint-André.

JPEG - 160.2 ko
A Saint-André, la voirie est mal entretenue. Jacky The-Seng a demandé à la mairie d’agir pour remédier à ce problème de sécurité publique.

Le conseil municipal de Saint-André s’est réuni ce mercredi 12 décembre. A cette occasion, Jean-Paul Virapoullé a fait part à l’assemblée de sa satisfaction : le site de Bois-Rouge, pour son projet d’éco-technoport, fait partie des 124 « territoires d’industries » de France retenus par le Premier ministre. Dont acte. Reste que cette décision qui enchante le maire de Saint-André est une chose, la réalisation du projet - dont le coût pourrait atteindre 1,5 milliard, voire plus - en est une autre. C’est le sentiment de l’élu communiste Jacky The-Seng qui a fait part de son scepticisme après l’exposé du maire. Un projet dont on reparlera encore et encore, et les 5.000 embauches promises aussi.

En attendant les 5.000 emplois de Bois-Rouge, la Mairie vient de recruter 85 agents dont 45 affectés aux écoles ! C’est toujours bon à prendre, par les temps qui courent. Mais Jacky The-Seng a néanmoins rappelé au Maire que lors du conseil municipal du 25 juin dernier, il l’avait interpelé sur les conditions de la rentrée, et l’adjointe chargée des affaires scolaires avait assuré à l’assemblée que les écoles ne souffraient d’aucun manque de personnel avec un effectif de 423 agents. Alors, qu’est-ce qui justifie aujourd’hui l’embauche de ces 45 agents polyvalents ? Par ailleurs, comment ce personnel a-t-il été recruté ? Et sur quels critères ? Des observations et questions qui ont visiblement embrassé l’élue en charge de ce dossier et qui est restée vague, mais très vague, dans ses réponses.
Autre point soulevé par l’élu communiste, c’est le spectacle de désolation qu’offre le Parc du Colosse, avec ses bâtiments vandalisés, squattés ou incendiés, en l’absence de service de gardiennage. « Une erreur », reconnait le Maire, et qui sera réparé. Mais en attendant, quels gâchis !

Jacky The-Seng a fait part également de son inquiétude concernant l’état des voiries communales. « Aux quatre coins de Saint-André, les caniveaux sont obstrués par les hautes herbes et autres détritus, alors que nous sommes entrés en période cyclonique et les fortes pluies qui vont avec. J’ai le sentiment que la municipalité n’a pas tiré toutes les leçons des épisodes d’Ava et de Faquir » a-t-il déclaré. En réponse, Jean-Marie Virapoullé a promis de faire le nécessaire rapidement pour que des travaux soient engagés. Ce sont là quelques unes des interventions de l’élu communiste, au cours de cette séance.

Cela étant, l’année s’achève, et chacun a pu se rendre compte du travail fourni par Jacky The-Seng pendant ses 9 mois de présence dans l’opposition du conseil municipal de Saint-André, et toute l’énergie déployée par l’élu communiste, dans le seul intérêt de la population, faut-il le souligner.

Correspondant



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je partage pleinement l’intervention de Jacky The-Seng sur l’état lamentable de la voirie à ST-André. Les trottoirs d’Ile de France de Cambuston à au centre ville sont pitoyables ,déplorables (sauf devant la maison de Mr Le Maire). Fakir a causé beaucoup de dommages. Dernièrement ,j’ai parcouru la ravine sèche de la rivière St-Jean jusqu’à Pont-Auguste,j’ai pu constater la dévastation,les ruines de cette tempête. Cette ravine qui se jette dans les bras de la rivière St-Jean a tout dévasté sur son passage ,des familles ont beaucoup perdu . A ce jour ,malgré plusieurs demandes , aucun n’élus ne s’est rendu sur place pour prendre connaissance de la situation.J’ai dû louer ,payer un tractopelle ( 1100€) sur mes propres deniers pour enlever tous les détritus et avoir un semblant accès de route.
    Le mardi 27 Novembre ,il a plut à St-André ,de nouveau ,nous avons connu une montée d’eau. Nous avons immédiatement signalé la municipalité ,jusqu’à présent personne à l’horizon.
    Mr le Maire de St-André est de la même famille ou parent politique de Mr Le Président de la République,que des promesses et de mensonges.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • De la transparence dans le recrutement des agents des collectivités, c’est une demande formulée par les manifestants des Gilets et Jaunes. Cette demande est refoulée. Certains n’ont pas entendu la voix du peuple et commet à nouveau l’erreur de manigancer dans son dos et ose prétendre de gérer au mieux la maison du peuple. Faut arrêter tourne à nou carri soud riz.

    Article
    Un message, un commentaire ?