Luttes sociales

Solidarité de la CGTR à la Confédération des Travailleurs Comoriens (CTC)

Respect du droit de grève

Témoignages.re / 15 janvier 2018

Dans un communiqué diffusé hier, la CGTR dénonce la répression exercées à l’encontre des syndicalistes de la CTC à Anjouan.

JPEG - 87.5 ko

« La CGTR apporte sa totale solidarité à la CTC et notamment aux camarades injustement emprisonnés pour fait de grève à Anjouan pour réclamer les arriérés de 9 mois de salaire.

Le droit de grève, élément consubstantiel du droit syndical, doit être respecté.

La CGTR exige la libération immédiate des 3 camarades arrêtés.

La criminalisation de l’action syndicale dans ce qu’elle a de plus fondamental, à savoir l’amélioration des conditions de vie des travailleurs, doit être fermement combattue.

La répression du syndicalisme est une remise en cause du tripartisme, valeur cardinale de l’OIT.

La CGTR restera attentive à l’évolution de la situation à Anjouan et ne manquera d’informer les médias à La Réunion ».

Saint Denis le 14 janvier 2018
_ Le secrétaire général de la CGTR
Ivan Hoareau