Luttes sociales

Suite manifestation du 25 novembre

hebdo de la CGT

Témoignages.re / 28 novembre 2020

Pour faire suite à la manifestation du 25 novembre, il nous appartient de préciser les valeurs qui nous animent.

Notre responsabilité : lutter contre les dérives autoritaires

Grand seigneur, Emmanuel Macron fait appel à notre « esprit de responsabilité » pour nous accorder un peu de liberté.
Enfin de ce qu’il en restera s’il mène à bien ses desseins et ses lois !

« Liberté » un mot qui sonne faux dans sa bouche

Peut-il en être autrement quand, au contrôle calamiteux de la crise sanitaire, s’ajoute un soupçon de "deux poids, deux mesures" dans la gestion de la crise économique et sociale ?

Où est la responsabilité du chef de l’État et de ses acolytes qui « sauvent » à coup de milliards les premiers de cordée tout en fermant les yeux sur les millions de Français en souffrance ?

Où est cette responsabilité quand ils prônent la liberté maximale pour les multinationales mais l’ordre et la discipline pour les autres ?

Ces choix sont faits en toute connaissance de cause

La preuve : chaque expression d’inquiétude ou d’opposition est ignorée, méprisée, balayée par une force teintée d’inhumanité.

Pour sortir de cette spirale délétère, prenons aux mots le président de la République et usons de notre « esprit de responsabilité » individuelle pour donner de la force au collectif et faire tomber les craintes et la domination autoritaire du monde de l’argent roi.