Luttes sociales

Une accès à l’emploi plus difficile à La Réunion qu’ailleurs

Taux de chômage deux fois plus important à La Réunion qu’en France pour les jeunes actifs

Témoignages.re / 7 décembre 2018

Trouver un emploi dans l’année qui suit la fin des études reste deux fois moins fréquent que dans les Régions de France pour la jeune génération (30 % contre 62 %), indique une étude de l’INSEE publiée hier :

JPEG - 100.9 ko

« Plusieurs facteurs expliquent cette insertion moins rapide à La Réunion. D’une part, le marché du travail de l’île est restreint : 34 % des jeunes actifs de 15 à 34 ans sont au chômage, soit deux fois plus qu’en province (métropole hors Île-de-France, 14 %). D’autre part, malgré l’élévation de leur niveau de formation, seuls 43 % des jeunes Réunionnais sont titulaires du bac ou d’un diplôme du supérieur contre 63 % des jeunes provinciaux. Par ailleurs, malgré l’augmentation de l’activité des femmes au fil des générations, les jeunes Réunionnaises continuent à se porter moins souvent sur le marché du travail que les jeunes femmes résidant en métropole. »