Forum

10 ans après la fin du quota : filière canne en pleine crise à Maurice

Fermeture d’une usine, baisse constante du prix du sucre, diminution des surfaces cultivées

Témoignages.re / 22 juillet 2019

« Après des années de déni, une pression continuelle sur le prix du sucre et un manque de coopération entre les différentes parties prenantes, la réalité économique nous a finalement rattrapés » : ce sont les propos du président de Medine, société sucrière qui a fermé son usine après avoir enregistré l’an dernier 3,7 millions d’euros de pertes. 10 ans après la fin du quota mauricien dans le marché européen, l’abolition générale des quotas a accentué la concurrence faisant baisser les prix. Face à la concurrence du Brésil ou de l’Inde, les industriels, qui sont aussi des planteurs de cannes à Maurice, travaillent à perte et n’ont même plus les moyens de financer des départs en préretraite pour éviter les licenciements. C’est une crise qui s’accélère, marquée par la perte en 30 ans de 30.000 hectares de canne à sucre.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.