Les sports

La municipalité de Sainte-Suzanne reçoit ses héros, vainqueurs de la Coupe régionale de France

Football

Témoignages.re / 7 novembre 2018

Entouré de son conseil municipal, Maurice Gironcel, Maire de Sainte-Suzanne, a reçu ce lundi 5 novembre 2018, à la salle Rwa Kaf au Bocage, les joueurs et dirigeants de l’AS Sainte-Suzanne, auteurs d’un exploit retentissant en remportant le 27 octobre dernier la première coupe régionale de France de l’histoire du club.

JPEG - 118.1 ko

Cette cérémonie solennelle et festive s’est déroulée devant un parterre de supporters, de proches du club de partenaires et d’élus. Avant que le Maire ne remercie les valeureux héros d’avoir porté haut les couleurs de la ville et du Nord-Est de La Réunion, plusieurs intervenants prennent la parole dont le Président du club Max Rayepin.
Ce dernier a avoué avoir vécu, en termes d’émotions et “face à la joie de nos supporters”, le plus grand moment de sa “carrière” associative. Il n’a pas manqué de saluer celles et ceux, souvent dans l’ombre, qui ont contribué par “leur apport bénévole’ à la victoire mémorable du 27 octobre dernier face à la Tamponnaise.
Pour sa part, le président de la LRF, Yves Ethève, a salué “l’esprit familial de ce club qui compte et qui s’investit en matière de formation”, alors que Daniel Pouny, le doyen du club et ancien président du club dans les années 80, a manifesté autant sa joie que sa fierté d’être Sainte-Suzannois, terre qui porte chance aux champions.
Le soutien marqué de la ville ayant été plusieurs fois souligné, le Maire Maurice Gironcel ne pouvait rester à l’écart des débats. “Bravo à vous tous, qui nous avez fait vibrer. Bravo à vous qui représentez brillamment la ville et qui avez su le faire en portant des valeurs de combativité, de non renoncement. En jouant avec le cœur ! On peut tous être fier du parcours de notre club, qui dispose de l’un des plus petits budgets de la régionale 1”.
Son intervention, s’est révélée l’occasion de saluer l’engagement associatif de la ville, que ce soit au niveau culturel, sportif au social. “Le sport est au cœur de la politique de la ville. En dépit de nos moyens limités, nous nous efforçons d’accompagner comme il se doit, le maximum de disciplines et d’initiatives et également de valoriser par nos supports de communication et nos évènements, toute cette énergie sportive. On peut toujours faire mieux… Mais on le fait avec le cœur”. L’occasion pour ce dernier de féliciter et remercier la direction de la Vie Sportive et ses agents pour leur implication (horaires décalées, soirées, week-end…).
“Notre engagement dans le sport constitue aussi un vecteur de cohésion sociale dans un contexte de plus en plus difficile. Car le sport est créateur de lien, fédérateur d’unité et elle contribue à transmettre des valeurs telles que le fair-play ou la solidarité », a-t-il poursuivi.
Un engagement qui participe pleinement à la richesse de la commune et de son vivre ensemble. “Par le sport, la culture, les activités périscolaires, nous permettons à tous nos jeunes et à toute la population d’être ensemble. On se retrouve, on partage un moment convivial et on contribue ainsi à notre mieux-vivre ensemble”
Cette rencontre conviviale, après un feu d’artifice surprise, s’est poursuivie autour d’un coquetel offert par la ville. Peu avant l’ensemble des joueurs s’est vu remettre un trophée souvenir par le premier magistrat de la ville
Place maintenant au 7e tour de la Coupe de France au cours duquel l’AS Sainte-Suzanne affrontera, le 18 novembre prochain l’équipe de nationale 2 de Sainte-Géneviève Sport, en région parisienne dans l’Essonnes.