Les sports

Popularité hors-norme de Marcelo Bielsa au Chili

Marcelo Bielsa et la sélection chilienne : un regard rétrospectif -6-

Salim Lamrani / 19 juillet 2017

L’entraîneur argentin a marqué le football chilien en dirigeant la sélection nationale de 2007 à 2011, suscitant l’admiration unanime des supporters. Un article de Salim Lamrani.

JPEG - 66.4 ko
Marcelo Bielsa.

L’attaquant Esteban Paredes partage l’avis unanime au sujet de son ancien coach et souligne son apport au niveau personnel : « J’ai beaucoup appris quand j’ai intégré la sélection avec Marcelo Bielsa. Il m’a beaucoup apporté, des mouvements que j’ignorais et que je n’imaginais même pas et cela m’a aidé à grandir comme joueur. Je lui en suis encore reconnaissant aujourd’hui [1] ».

Le gardien Luis Marín exprime à son tour sa gratitude et garde un souvenir ému de l’Argentin : « De tous les entraîneurs que j’ai eus, Marcelo Bielsa a été le meilleur. Ce n’est pas une relation affective, mais il t’apprend beaucoup et si l’on sait en profiter, on en ressort enrichi en tant que personne et en tant que professionnel [2] ».

Carlos Carmona rejoint son camarade de sélection et exprime le même avis : « Je remercie le football de m’avoir donné un entraîneur comme Marcelo Bielsa. J’ai eu de bons entraîneurs mais j’ai été impressionné par Bielsa car il a une grande méthode de travail. J’ai beaucoup appris avec lui [3] ».

Ivan Zamorano, légende du football chilien, résume bien l’héritage de Marcelo Bielsa dans des propos éloquents et exprime à son tour sa gratitude à son sujet : « L’arrivée de Bielsa a marqué un avant et un après dans le foot chilien. Bielsa a tout à fait changé la mentalité des footballeurs chiliens, il a créé le chemin de la génération actuelle, une génération gagnante. Aujourd’hui, 90 % des éléments de l’équipe nationale chilienne jouent à l’étranger et ça, c’est surtout grâce à Bielsa, qui les a poussés à risquer, à oser. Les quatre ans de Bielsa à Santiago ont fait en sorte qu’aujourd’hui, l’image du foot chilien est très positive. C’est avec Sampaoli et Pizzi que le Chili a remporté ses premiers titres mais Bielsa a fait le premier pas, le plus compliqué [4] »

Conclusion

Marcelo Bielsa a marqué de son empreinte le football chilien et la société dans son ensemble. Il jeté les bases du renouveau sportif et a ouvert la voie aux futurs succès de la sélection nationale. Aujourd’hui, La Roja est une équipe respectée au niveau mondial. Alors qu’il n’a remporté aucun titre avec le Chili, il jouit d’une popularité hors norme auprès du peuple de Pablo Neruda, bien supérieure à celles de ses successeurs Jorge Sampaoli et Juan Antonio Pizzi qui ont pourtant conquis la Copa América. Aucune figure du monde du football ne bénéficie d’un tel prestige au Chili. Il est une raison à cela : au-delà de ses compétences unanimement reconnues, le natif de Rosario s’est engagé dans sa mission avec passion, a été fidèle à sa ligne de conduite et à ses principes et a insufflé un sentiment de dignité retrouvée auprès de tous les Chiliens.

Salim Lamrani

Docteur ès Etudes Ibériques et Latino-américaines de l’Université Paris IV-Sorbonne, Salim Lamrani est Maître de conférences à l’Université de La Réunion, et journaliste, spécialiste des relations entre Cuba et les Etats-Unis.

Son nouvel ouvrage s’intitule Fidel Castro, héros des déshérités, Paris, Editions Estrella, 2016. Préface d’Ignacio Ramonet.

Page Facebook : https://www.facebook.com/SalimLamraniOfficiel

[1Carolina Fernández, « Paredes : ‘Bielsa me enseño cosas que ni imaginaba ; me ayudó’ », AS, 11 mars 2016. http://chile.as.com/chile/2016/03/08/futbol/1457401332_216550.html (site consulté le 1er juillet 2017).

[2Demid Herrera, « Marín sobre Bielsa : ‘Es el mejor con el que me ha tocado compartir’ », Ferplei, 10 novembre 2010. http://ferplei.com/2010/11/marin-sobre-bielsa-%E2 %80 %9Ces-el-mejor-con-el-que-me-ha-tocado-compartir%E2 %80 %9D/ (site consulté le 1er juillet 2017).

[3Fox Sport, « Carmona : ‘Doy gracias al fútbol que me puso un técnico como Bielsa’”, 16 décembre 2016. https://www.foxsports.cl/news/285332-carmona-doy-gracias-al-futbol-que-me-puso-un-tecnico-como-bielsa (site consulté le 1er juillet 2017).

[4Arnaud Carond, « LOSC : une nouvelle légende s’incline devant Marcelo Bielsa », But Football Club, 2017. http://www.butfootballclub.fr/ligue-1/lille/losc-une-nouvelle-legende-sincline-devant-marcelo-bielsa/ (site consulté le 1er juillet 2017).