Energies

Le contexte de développement de l’éolien à La Réunion

Témoignages.re / 12 juin 2007

JPEG - 12.2 ko
L’île compte actuellement environ 12 MW de puissance installée éolienne à La Réunion.
(Photo toniox)

Dans le cadre du développement des énergies renouvelables, la Réunion présente des atouts de développement vis-à-vis de l’énergie éolienne (l’énergie du vent).
Pour permettre la mise au “vent” de cette filière de production d’électricité à partir d’une source d’énergie propre et renouvelable, la Région Réunion a mis en place un Schéma Régional Eolien de La Réunion. Les objectifs de ce schéma sont les suivants :

- Promouvoir un développement raisonné de l’énergie éolienne,

- Affirmer davantage la prise en compte des composantes environnementales dans le cadre des projets de fermes éoliennes,

- Permettre aux porteurs de projets de fermes éoliennes de choisir les lieux d’implantation adéquats.

En effet, les spécifiés locales de notre île font que des contraintes existent et doivent être prisent en compte pour le développement efficace des fermes éoliennes.
L’analyse du potentiel éolien à La Réunion fait apparaître que 62% de la surface de l’île est ventée et présente un potentiel éolien à 30 mètres de hauteur, avec des vitesses de vents moyens comprises entre 6 et 7m/s.

Ces zones favorables sont les suivantes :

- Nord-Est de l’Ile entre Ste-Marie et St-Benoît,

- Est de l’Ile au niveau de Ste-Rose,

- Sud de l’Ile entre St-Pierre et St-Joseph.

De ce fait pour permettre le développement des fermes éoliennes dans ces zones, la considération des contraintes locales est un enjeu capital.
La prise en compte des données environnementales, des zones sensibles paysagères, des études d’impact, notices d’impact, l’avifaune, le réseau électrique... constitue de facteurs déterminants de réussite raisonnée d’un projet de ferme éolienne.
Par ailleurs la contrainte cyclonique oblige à composer avec celle-ci en privilégiant des technologies adaptées (les éoliennes rabattables).

Le contexte de développement de l’éolien à La Réunion présente des spécificités qui lui sont propres. Propre à la problématique énergétique locale et propre au patrimoine naturel réunionnais. Le Schéma Régional Eolien est un outil permettant de mailler toutes ces contraintes et d’apporter des éléments objectifs déterminants aux choix des sites potentiels de développement des fermes éoliennes. En plus de la détermination des sites favorables à l’implantation de projet éolien, ce schéma détail les procédures de création de projet éolien toujours selon le contexte local.
Ce schéma concours au projet de ferme éolienne mis en place actuellement sur l’île. L’île compte actuellement environ 12 MW de puissance installée éolienne à La Réunion.

Le Plan Régional des Énergies Renouvelables et d’Utilisation Rationnelle de l’Énergie (PRERURE) précise un scénario de développement de cette filière à l’horizon 2025 de 100 MW de puissance installée.

Le vent du développement des énergies renouvelables souffle sur la Réunion : savoir s’envoler avec lui au bon moment est une nécessité pour l’avenir des énergies à La Réunion.

Agence Régionale de l’Energie Réunion
Pour le Développement durable, l’Adaptation au Changement climatique, les Energies renouvelables et la Maîtrise de l’Energie pour la construction, l’aménagement et le transport durable
arer@arer.org , Conseils pratiques et gratuits au 0262 257 257



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je souhaiterai savoir une chose : Le gouvernement a lancé un appel d’offre pour l’installation de ferme d’éolienne d’une puissance de 20MGwatt à la Réunion. Pour qu’un dossier puisse être étudier, la CRE demande qu’une copie du procés verbal du conseil municipal concernant l’approbation de tous les conseillers pour l’installation de la dite ferme dans la commune, autrement le dossier est rejeté. Comment cela est-ce possible qu’aucun élu fasse le necesssaire pour que les sociétés qui veulent , puissenty participer. C’est un atout pour la création d’emploi dans ce domaine, en plus cela rapporte à la commune une mane annuelle à ne pas négliger. Personnellement, je pense qu’ils sont tous indifférents au développement de l’île.

    Article
    Un message, un commentaire ?