Les TICs à La Réunion

La veille informationnelle : un outil de stratégie économique

De l’importance de collecter la bonne information sur Internet -1-

Témoignages.re / 23 mai 2006

Développer et pérenniser son marché, consolider et affirmer son avantage concurrentiel, tels sont les enjeux économiques pour l’entreprise qui se doit d’effectuer une veille informationnelle active dans un contexte de mondialisation et libéralisation des échanges.

Avec l’avènement d’Internet, la maîtrise des technologies de l’immédiateté peut se révéler un atout majeur et accroître la valeur ajoutée des services d’information et de documentation de l’entreprise
Mais qu’est-ce au juste que la veille informationnelle ?
Une veille informationnelle se définit par une surveillance de la parution de l’information pertinente à un sujet par des actions de recherche, de traitement et de diffusion en vue de son exploitation éventuelle par des personnes pour qui elle s’avère utile et peu représenter un avantage concurrentiel. (1)
Il s’agit donc pour l’entreprise de développer une pro activité et de préparer au mieux sa prise de décision au sein de son organisation.

Quelles sont les sources intéressantes pour ces actions de veille ?
L’Unité Régionale de Formation Scientifique et Technique (2) s’est très sérieusement penchée sur le sujet et propose un guide méthodologique très bien illustré intitulé "Modalités d’appropriation des fils RSS, blogs et wiki pour une veille informationnelle active" dans lequel on retrouve les rubriques suivantes (3) :

- Fils RSS

- Les Agrégateurs

- Les weblogs

- Les Wikis

- Les Wikiblogs

- S’exercer à l’utilisation des fils RSS

Blogs et alertes

Parmi ces différentes sources, les weblogs, plus connus sous le diminutif de "blogs", font une entrée remarquée et s’affirment comme l’une des dernières évolutions marquantes liée aux TIC.
Très en vogue sur Internet, ils proposent généralement un journal en ligne, tenu par une ou plusieurs personnes.
Ce nouvel espace de communication sur Internet permet à l’internaute d’être à la fois acteur et téléspectateur ou plus précisément producteur et consommateur d’information.
Ils constituent donc pour les veilleurs une source d’information aussi inédite que pertinente (voir encadré).
Ils ont fait progressivement leur entrée au sein de l’entreprise, leurs fonctionnalités leurs permettant parfois de se substituer aux traditionnels outils de gestion de relation client, outils collaborateurs, voire d’Intranet, grâce à la mise en place d’application de gestion de projet.
Cependant, n’oublions pas également les Alertes Googles qui sont remarquablement efficaces. L’intérêt de cet outil est expliqué dans l’article "l’Alerte Google : ou comment affiner votre recherche", publié dans "Témoignages" du 17 Janvier 2006.

(1)http://www.teluq.uquebec.ca/biblio/pages_site/glossaire_site.htm
(2) URFIST : http://www.urfist.info/
(3) http://urfistinfo.blogs.com/urfist_info/2005/10/modalits_dappro.html


Quelques adresses

Voici quelques blogs intéressants, dédiés à la veille et à l’intelligence économique :

o VerbalKint : blog d’intelligence économique, influence et lobbying sur Internet
Le blog de Verbalkint analyse l’actualité d’Internet en termes de guerre économique, influence, undercover marketing et communication interactive.
http://www.smartline.fr/verbalkint/guerre_internet

o IT Ligentia
Revue de presse web sur l’un des dossiers TIC du jour (moteurs de recherche, veille, intelligence economique, innovations, etc.)
http://iteligentia.over-blog.com

o http://blog.totem-consult.com/
The information management compagny.

o http://vtech.canalblog.com/
Le blog de la veille technologique et de l’intelligence compétitive.


An plis ke sa

Glossaire

o Fils RSS
Il s’agit d’un outil simple et pratique d’utilisation ayant pour objet de diffuser du contenu mais surtout qui permettra de se tenir au courant des dernières mises à jour des sites Internet préférés.
Cet outil offrira la possibilité de recevoir un flux d’information (choisi préalablement) mais qui parviendra de manière automatisée.
Grâce à ce format, plus besoin de consulter un à un les sites préférés afin d’être informé de leurs nouveautés : il suffit d’insérer leur fil d’info RSS dans un logiciel compatible afin d’avoir toutes vos sources d’information agrégées sur un seul écran.
www.lamoooche.com est un annuaire de fil RSS qui peut vous permettre de sélectionner un nombre de flux RSS très intéressant dans le domaine NTIC notamment.

o Les Agrégateurs
Un agrégateur est un logiciel qui permet de suivre plusieurs fils de syndication en même temps.
(source : fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur)

o Le wiki
C’est un site Internet dont les contenus vont pouvoir être librement modifiés par leurs visiteurs, l’accès aux documents s’effectuant sans difficulté technique.
Ce site Internet dynamique permet à l’utilisateur (internaute) d’ajouter, de communiquer et de modifier du contenu très rapidement. Il permet également de structurer l’information afin d’y naviguer plus aisément. Il réalise donc une synthèse des forums Usenet, des FAQ (FAQ : foire aux questions) dans le World Wide Web en une seule application intégrée (et hypertexte).
(source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikiwiki)

o Wikiblog
C’est un blog avec l’appui d’un wiki. Ceci signifie qu’après (ou avant) qu’un article soit posté sur un blog, il peut être édité par n’importe quelle personne ou groupe d’utilisateurs autorisés.

o L’Alerte Google
Si vous souhaitez sélectionner votre information de manière “chirurgicale” on peut utiliser les Alertes Google :
Cette technique de recherche plus pointue consiste à sélectionner des mots précis sur lesquels on souhaite recevoir tous les nouveaux messages répertoriés par Google (de manière quotidienne ou hebdomadaire).
Voici la l’adresse et la procédure à suivre pour utiliser Google :
http://www.google.fr/alerts?t=3&hl=fr
On saisit le ou les termes du sujet sur lequel on souhaite obtenir des informations (exemple : NTIC), la source (l’Actualité et/ou le web) ainsi que la fréquence (quotidienne ou hebdomadaire) de réception de la dite information.
La qualité des résultats est étonnante, mais il faut être très précis dans les termes afin de ne pas être submergé par le nombre d’alertes (en effet les Alertes google proviennent d’environ 4.500 sites de Google News en anglais).
(Source : Témoignages 17 Janvier 2006)